Comment éviter les retards dans les projets de paysagement

Homme écrivant sur un presse-papiers

Si vous cherchez à éviter les retards dans vos projets d’aménagement paysager, le secret réside dans la règle du 80/20. Selon cette règle, 80 % des retards seraient causés par 20 % des activités de planification réalisées avant le début des travaux.

En vous concentrant sur ce 20 %, vous pouvez vous attendre à une grande amélioration en ce qui concerne le respect des échéances.

Poursuivez votre lecture pour apprendre comment éviter les retards les plus courants dans les projets d’aménagement paysager. Il faut simplement ajuster votre approche globale de la gestion de projet.

Erreurs de planification

Ne pas savoir le temps qu’il vous faudra pour réaliser une tâche pourrait vous obliger à prendre plus de temps pour mener à bien votre projet. Il en va de même lorsque vous n’êtes pas sûr du nombre d’employés nécessaires pour terminer une tâche à temps.

Enfin, planifiez vos tâches dans un ordre logique. Si non, vous risquez de devoir revenir en arrière pour rectifier les problèmes.

Solution :

Engagez un chef de projet! Il vous sera indispensable pour assurer le respect des échéances de vos projets. Aussi, le chef pourra assurer la satisfaction de vos clients, surtout si votre entreprise est en pleine croissance.

Si vous n’avez pas les moyens d’engager un chef de projet à temps plein il y a d’autres options. Vous pouvez faire appel à un consultant pour les phases de planification de projets plus importants.

À tout le moins, utilisez un logiciel de gestion de projet. Celui-ci vous aidera à assurer le suivi des employés assignés, du temps et du budget prévus pour chacune des phases d’un projet.

Manque de matériel

Une erreur courante consiste à sous-estimer la taille d’un projet par manque d’information. Par exemple, si vous n’avez pas les mesures précises du lieu de travail. Dans ce cas, vous risquez de manquer de matériel pour réaliser le projet.

Une autre cause fréquente de retard est le fait d’attendre à la dernière minute pour trouver les matériaux nécessaires. Que faire si les articles dont vous avez besoin sont en rupture de stock? Ou si les tailles ou les couleurs désirées ne sont plus disponibles? Cela pourrait entraîner des retards importants dans votre projet.

Solution :

Créez un système de préparation de soumissions infaillible destiné à votre personnel, qui comprend des messages-guides pour l’obtention d’informations clés. Une visite du lieu de travail est également à prévoir afin de prendre des mesures précises. Ceci est essentiel pour déterminer la quantité et le type de matériaux et d’équipements nécessaires.

Enfin, assurez-vous de vous procurer les matériaux nécessaires plusieurs semaines avant le début du projet. Idéalement, la livraison ou le ramassage de tous les matériaux devrait être confirmé quatre à cinq jours ouvrables avant le début de votre projet, afin d’éviter toute surprise indésirable.

* Conseil supplémentaire : Pour économiser en temps et en argent, communiquez avec l’équipe de GoMaterials pour tous vos besoins en produits horticoles. Nous nous chargerons de la commande de tous les matériaux figurant sur votre liste, ainsi que de la logistique et de la livraison de ceux-ci. De plus, notre service est entièrement gratuit pour les paysagistes!

Équipement inadéquat

 Cela pose un problème de taille lorsque l’équipement loué est trop grand ou ne convient pas au projet en cours. Par ailleurs, le fait de ne pas assurer l’entretien de l’équipement appartenant à l’entreprise peut également entraîner des interruptions imprévues lors des travaux. Mais l’erreur la plus grave est sans doute le fait de ne pas tenir compte de la nécessité d’équipement avant que les matériaux n’arrivent sur le lieu de travail!

Solution :

Assurez-vous que le superviseur ou le chef de projet vérifie les besoins en matière d’équipement pour chaque projet. Cela doit être envisagé au début du projet, lors de la préparation de la soumission. Par ailleurs, une visite du lieu de travail s’impose afin de déterminer quels équipements seront nécessaires.

Il ne faut pas non plus oublier l’accès aux équipements. Vous auriez beau disposer des bons équipements, vous ne serez pas plus avancé si le lieu de travail ne comporte pas des points d’accès adaptés à ceux-ci.

En louant les bons équipements pour décharger du matériel ou effectuer d’autres tâches, vous gagnerez beaucoup de temps. Si l’équipement vous appartient, veillez à ce qu’il fasse l’objet d’un entretien mensuel. Bien que cela puisse sembler coûteux, cela vous évitera de devoir reporter une journée de travail à cause d’un appareil défectueux.

Employés malades ou blessés

Tôt ou tard, vos employés se feront porter malades, ce qui pourrait occasionner des retards.

Et tôt ou tard, il y aura des blessés, mais les blessures doivent être évitées au moyen de mesures préventives. Bien que ces choses-là se produisent, vous pouvez éviter des retards importants si vous vous y préparez.

Solution :

Assurez-vous d’avoir une liste d’employés sur appel pour chaque projet. Votre chef d’équipe devrait disposer de cette liste au commencement de chaque projet. En outre, pour éviter les blessures avant qu’elles ne se produisent, intégrez des pratiques de travail sécuritaires dans la culture de votre entreprise. Prévoyez des ateliers de sécurité mensuels pour rappeler aux employés à quel point il est important de rester vigilant lorsqu’on travaille sur des projets d’aménagement paysager.

Comme vous pouvez le constater, les entrepreneurs ont plus de contrôle qu’ils ne le pensent lorsqu’il s’agit de limiter les retards dans les projets.

Quelles solutions allez-vous mettre en œuvre pour éviter les retards dans votre prochain projet d’aménagement paysager?

Inscrivez-vous à notre infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre pour recevoir un contenu mensuel sur les tendances de l'industrie, les soins des plantes, les trucs et astuces d'affaires et plus encore.

Pin It on Pinterest